Valises posées : de Californie au Nouveau-Mexique

Une aventure, un seul but ... le festival des Montgolfières d'Albuquerque !
Octobre 2016
3 semaines
1

Pour ce voyage nous sommes parties à quatre copines avec pour objectif de traverser la Californie, l'Arizona et le Nouveau Mexique pour assister au festival de montgolfières d'Albuquerque. L'idée vient de la copine Manon qui a organisé le périple. Quelques photos de ce voyage ne sont pas de moi mais de la copine Anne Sophie (mentionnée en légende des photos).

Nous avons récupéré la voiture à l'aéroport et direction L-A. C'était la deuxième fois pour moi aux USA, j'avais seulement fait N-Y. Première conduite en automatique, première gestion du trafic américain et de ses grandes artères.

Nous avons passé deux nuits à L-A.

Il est difficile de visiter Los Angeles surtout si vous souhaitez aller à Hollywood et Beverly Hills sans voiture. Les transports en commun ne sont pas du tout développés. ( On a attendu des heures le bus pour Venise Beach). De plus, vous remarquerez qu'hormis quelques rues piétonnes les autres sont désertes. Les américains utilisent leurs voitures pour changer de lieu même si ils sont à 300 mètres. Les grosses villes n'ont souvent pas de centre ville au sens européen du terme.

• • •

Los Angeles se sont les clichés que l'on peut imaginer. Surtout que nous avons commencé la visite avec Beverly Hills. Magasins de luxe, avenue d'une propreté impeccable, cela me fait penser à un Disney pour adultes. C'est très mignon mais aussi très superficiel. Un peu déçue tout de même de ne pas avoir rencontré Brad Pitt au coin d'une rue 😉

Beverly Hills 

Nous nous sommes ensuite dirigées vers Hollywood et son bien connu "Walk of fame". J'ai été très décue par Hollywood. C'est sale, il y a beaucoup de pauvreté, les personnes déguisées qu'on imagine sur le boulevard font peine à voir. Quelques petites photos car cela reste un endroit mythique et nous repartons sur les hauteurs de LA.

Walk of fame -Hollywood 

Nous sommes montées sur les hauteurs de LA. Ca pour le coup c'est très chouette. Les villas de luxe se cachent au détour d'un sentier, la vue sur la ville est impressionnante avec le panneau Hollywood en permier plan.

Les collines de Los Angeles  

Retour à LA pour une petite pause à Venise Beach. Les quelques rues que nous avons traversées étaient vivantes, dansantes avec de la musique partout. La plage est très belle.

Pour le coup c'est tout ce que nous verrons de LA. Le but du voyage n'est pas de s'y éterniser mais d'aller dans les parcs nationaux du sud des USA.

Venice Beach  
2

La ville de Palm Spring est assez irréelle. Plantée au milieu du désert on se demande ce que l'on vient y faire. Ancien lieu de villégiature des stars hollywoodiennes, c'est vraiment une ville où j'ai apprécié passer du temps. La ville en elle même est vraiment sympa avec plein de restaurants et tout autour il y a des lieux assez chouettes pour randonner. C'est aussi l'emplacement du festival Cochella.

Première escapade à l'Indian Canyons. Balade entre les palmiers de cette oasis. Premier contact avec le désert de Californie.

Palmiers de l'Indian Canyon 

Le lendemain nous sommes parties au devant du désert. Treck dans les dunes de sable, les allées rocheuses et rencontres avec des animaux ...un peu inquiétant 😀

Randonnée dans une faille proche de celle de San Andreas. On a croisé des animaux féroces nommés Big Horn. La peur de notre vie al...
3

Quel parc !!! Magique. Une ambiance de désert avec les Joshua tree partout autour. Un coucher de soleil magnifique ... la randonnée jusqu'au dessus de la faille San Andreas.

Une journée de marche dans le parc où on en a pris plein les mirettes !!!!

A l'entrée du parc nous sommes accueillis par des panneaux "attention aux mygales" ... HO JOIE ! et finalement nous n'avons croisé qu'un lièvre du désert.

Ce parc a également inspiré les plus grands comme U2 qui a nommé un de ses albums "Joshua Tree".

Le coucher de soleil restera mon plus beau souvenir.

Dans les parcs américains vous payerez par voiture. Que vous soyez 2 ou 4 le prix sera la même chose.

Le couché du soleil sur les arbres et les dunes du parc les colores de teintes ocres. La vue sur la faille San Andreas est à couper le souffle. N'hésitez pas à grimper !

4

Nous nous sommes arrêtés une journée à Phoenix. Nous avions réservé dans un village vacances en plein milieu d'un parc naturel en bordure de ville. Nous avons fait un petit treck sous 40 degrés dans le parc et visité le Musical Instrument Museum.

Si vous voyagez avec des enfants, profitez du musée des instruments de musique. Il s'agit de passer de continents en continents au son de la musique et des instruments traditionels.


La ville de Phoenix est très étendue. Il faut savoir où l'on va car un bon restaurant peut se retrouver à côté d'un magasin de voiture. Ca a été notre cas. Bonne surprise mais très bizarre.

Nous sommes aussi passées par Tuscon. Nous n'attendions rien de cette ville mais nous avons beaucoup aimé. Plein de bars sympas et de restaurants originaux.

5

La frontière mexicaine n'est pas loin (les points de contrôles se multiplient), la présence des petits hommes verts est très encrée dans le décors. Nous passons notamment par la ville de Roswell. C'est notre entrée au Nouveau Mexique, cet Etat qui nous réservera de bien belles surprises.

Nous nous dirigeons vers White Sand Monument National. Le parc protège des énormes dunes de sables blancs qui semblent comme posées là.

Vous pourrez randonner dans les dunes de sables mais attention, elles sont dangereuses. On s'y perd très facilement, tous les chemins se ressemblent. Les itinéraires sont balisés par des piquets. Toujours repérer le piquet suivant avant de partir du précédent.

Pensez à prendre de l'eau ! Et des lunettes de soleil ! Ça cogne !

Restez en soirée au couché du soleil et rejoignez le parcours proposé par les rangers. Nous y avons vu des serpents et appris beaucoup de choses.

6

Les cactus ! Des cactus à perte de vue. Une des images fortes de l'Ouest amércain.

Le Saguaro parc se sont les histoires des indiens d'Amériques, qui y voient une résurrection de leurs morts dans ces énormes cactus de plusieurs mètres.

Le parc est divisé en deux parties qui valent le coup toutes les deux. Plusieurs sentiers de randonnés sont à votre disposition : du plus simple au plus compliqué.

Ce parc c'est une très belle surprise. Un gros coup de coeur !

• • •

Nous voila parties dans le Western. Le Far ouest. Bill the kids and co. Nous sommes à Tombstone. Cliché des anciennes villes à saloon et des spectacles de fusillades. Nous avons visité le OK Corral, où a eu lieu l'une des plus célébres fusillades de l'Ouest américain. C'est drôle à faire. Pour 4 dollards c'est sympa. Nous avons ensuite assisté à un spectacle de fusillade qui la retrace.

OK CORRAL 
7

Ca y est nous voici arrivées à Albuquerque. Le clou de notre voyage. Le festival de Montgolfières de Albuquerque.

Il s'agit du plus grand festival de montgolfières du monde. Il a lieu le 1er ou 2ème week-end d'octobre. Les montgolifières sont toutes différentes : de la traditionnelle à celle en forme de Yoda. J'ai fait le deuxième festival le plus grand du monde, il se tient en Lorraine 😀. La vraie différence entre les deux (car entre le 1er et le 2ème il y a seulement une dizaine de montgolfières d'écart), c'est de pouvoir se balader sous les montgolfières.

Il y a deux moments forts : le matin quand les montgolfières décollent avec le levé du soleil et le soir où les montgolfières s'allument à 2 mètres du sol et donne un aspect irréel au lieu. Durant la journée, le festival est un endroit sympa, familial, avec plein d'animations.

Nous y sommes allé le matin. Petite déception car 800 montgolfières devaient décoller ensemble. Un petite centaine seulement décolleront. Les plus légères ne pouvant partir à cause du vent. Et le soir c'était tout simplement magique. Se balader au rythme des chalumeaux. Moment hors du temps.

Les pass ne sont pas très chers. C'est une vingtaine de dollars par personne pour les trois jours de festival.

Montgolfières du matin  

Le matin nous y avons été très tôt, vers 4h. Il y a beaucoup de bouchons pour se rendre sur le festival.

Le soir il y avait moins de monde. Les montgolfières ne s'envolent pas et se gonflent attachées à 3 mètres du sol. Ambiance très détendue, un peu hors du temps, rythmée au son des chalumeaux. Nous avons pris le temps de nous balader sous les montgolfières pour profiter du spectacle.

Montgolfières du soir  

A une heure d'Albuquerque se trouve "Temple rock". Ce sont des formations rocheuses au drôle d'aspect. Il est possible de gravir jusqu'au sommet d'une grande estrade pour avoir une vue plongeante de l'ensemble. Ca grimpe un petit peu mais c'est très accessible.

Temple rock 
8

Nous avions vu nos montgolfières mais le voyage ne s'arrête pas là. Nous partons pour Taos.

Toas est un village perché en altitude (on a perdu 20 degrès depuis Phoenix). Niché dans les montagnes, c'est un spot idéal pour la randonnée, la découverte des animaux et le ski en saison. Nous logeons dans un chalet installé dans la station de ski (pas ouverte).

Pour nous rendre de Albuquerque à Toas nous avons pris la route de la Turquoise. Magnifique route qui slalome entre les terres rouges et les villages. Nous avons assisté à une fête indienne (danse et nourriture), aperçue en bord de route. Les habitants descendent en grande majorité des indiens d'Amérique et on prit du temps pour nous expliquer quelques aspects de leur culture. C'est un peu plus long mais ça vaut le coup !

Nous changeons complétement d'ambiance et pénétrons dans le monde de Pocahontas 😀 Trois intêrets majeurs à Taos : les montagnes, le village de Taos Pueblo et les Rio Grande.

Le matin de notre arrivée nous partons pour une excursion en montagne. Il y a du verglas et de la neige ! Très belle randonnée avec comme point culminant un beau lac d'altitude. C'est la première fois que je ressentais vraiment le mal de l'altitude. J'avais beaucoup de mal à remplir mes poumons. Mais l'effort est payant !

Williams lake Taos 
• • •

L'après midi nous sommes parties visiter le village de Taos Pueblo. C'est est le village des Etats Unis le plus ancien qui ai été habité tout au long de l'histoire. Le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. On peut y visiter le village et ses habitations typiquement indiennes. Les maisons des Pueblo sont accessibles par une échelle sur le haut de la maison de chaux.

Je ne partagerais pas avec vous des photos du village. J'ai trouvé la visite dérangante. Le lieu est beau, les maisons typiques très jolies toutes blanches avec leurs volets bleus. Mais c'est un lieu de vie, un village vivant et habité. J'étais très gênée, j'ai trouvé cela voyeuriste. Je n'ai donc pris aucune photo.

La visite du village a été réalisée par une jeune fille. C'est le seul point positif, elle nous a expliqué beaucoup de choses sur les croyances et l'artisanat indien.

• • •

Sur le chemin vers Los Alamos, nous avons fait un détour pour aller voir le septieme plus haut d pont des Etats Unis avec 172 mètres au dessus du fleuve. C'est le Gorge Bridge. Ce dernier surplombe le Rio Grande. Magnifique prise de vue. Il parait que ce pont a servit dans une scène de "Terminator Salvation". Le pont est long de 182 km et se situe à environ 19 km de Taos.

Le rio Grande  

Et maintenant direction Los Alamos !

9

Los Alamos. Le nom de cette ville vous parle peut être car c'est là que fut conçue la première bombe atomique. Le "Manhattan project" a été installé et dirigé de Los Alamos. Nous ne sommes pas allées dans le centre de la ville mais avons visité deux parcs : le Bandelier National Monument et Vallee Calderas.

Commençons par le Bandelier National Monument.

Sentiers de randonnée au bord des falaises, forêt à perte de vue, l'attraction forte du parc ce sont les maisons troglodytes des ancêtres des Pueblos.

Vous ne pouvez pas allez jusqu'au parc directement. Il faut se garer et ensuite prendre une navette pour rejoindre le Visitor Center.

Si vous suivez la randonnée qui vous mène aux troglodytes, vous surplomberez la vallée avec une petite rivière en contre bas. Il est aussi possible de grimper via 4 échelles pour atteindre une sorte de terrasse réservée aux rites ancestraux.



Notre passage au parc de Vallee Calderas a été un autre moment fort de notre voyage.

En approchant du site nous apercevons au loin des petits points noirs. Sur le long de la route il y a des panneaux partout qui insistent à la prudence suite à la présence potentielle de Wapitis. Nous n'avions qu'une envie : en voir. Nos jumelles étaient cassées, il était difficile de savoir ce que nous apercevions au loin.

On fonce à la cabane des rangers et leur demandons si ce sont des Wapitis que nous avons aperçus. Ils sont dubitatifs et nous disent qu'ils ne sortent que la nuit. Mais nous on en était sur ! Il y avait des Wapitis dans la plaine.

Nous cheminons tranquillement dans cette plaine immense et là : aucun doute ! Ils sont là ! On se hâte essayant d'approcher au plus près. C'est à ce moment que 100 Wapitis se lèvent et commencent à courir .... VERS NOUS ! La panique. Finalement ils devient de leur course et nous contournent.

Nous commençons à courir pour rejoindre la voiture et les apercevoir une dernière fois. Ils ont finalement traversé à 3 mètres de la voiture 😁 Merci Anne Sophie pour les photos !

10

Nous avons ensuite passé une nuit à Santa Fe. Jolie ville avec un centre ville coquet. Très typique d'Amérique Latine.

Nous avons ensuite rejoint l'aéroport d'Albuquerque et avons laissé la voiture là-bas.

Juste un petit point sur la voiture. L'essence ne coûte rien, mais alors vraiment rien. Le plus vous descendez au Sud le moins c'est cher. Nous étions 4, la voiture n'a pas été un poste de dépense si important. Même en ne ramenant pas la voiture à LA. Il est très facile de conduire, de se garer et de circuler dans les villes. Le pays est un pays de voiture. De même pour les logements. Aux USA il est possible de louer des chambres de 4 personnes. Pratique.

Le voyage s'est achevé par un vol interne vers LA.